Découvrez le nouveau SNA Suffren

Le premier sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire de type Barracuda sera mis à l’eau à Cherbourg, le 12 juillet, en présence de la ministre des Armées Florence Parly et du président de la République, Emmanuel Macron.

Mobile, discret, endurant, ce sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) de nouvelle génération effectuera des missions d’escorte et de renseignement.

Derrière son étrave proéminente, quatre tubes peuvent lancer des torpilles et des missiles antinavires à une distance de 50 kilomètres. Le périscope a été remplacé par un système de vision optronique, avec des caméras capables de voir de jour comme de nuit. A l’arrière du  les barres en X permettent de raccourcir la giration,  facilitant ainsi les manoeuvres par petit fond.

Dans cet article Le Parisien vous fait découvrir les entrailles de ce sous-marin construit par Naval Group