Réflexions autour de l’ajout de MdCN aux FDI

Vue FDI @Naval Group

Baptisées Frégates de Taille Intermédiaire (FTI), au début du  projet, les 5 nouvelles frégates appelées à succéder aux frégates du type La Fayette, ont  pris  le nom de  Frégates de Défense et d’Intervention (FDI).

Longues de 121,6 mètres et affichant un déplacement d’environ 4400 tonnes en charge, les futures frégates seront les premiers bâtiments de combats français totalement numériques.

Alors que la construction de la première des ces frégates de défense et d’intervention (FDI)  débutera dans un mois sur le site Naval Group de Lorient, des réflexions sont en cours quant aux capacités futures de ces bâtiments.

Pour l’heure, l’armement des FDI est prévu pour comprendre 16 missiles surface-air Aster 15 et Aster 30, 8 missiles antinavire Exocet MM40 block3c, une tourelle de 76mm, deux canons télé-opérés de 20mm et quatre tubes pour torpilles MU90. Les 16 Aster seront logés dans deux lanceurs verticaux octuples Sylver A50. Sous la plage avant, des dispositions conservatoires ont cependant été prises pour pouvoir ajouter deux lanceurs supplémentaires, y compris des A70, plus longs et adaptés aux missiles de croisière navals (MdCN).

Lire la suite de l’article (abonné) de Vincent Groizeleau pour Mer et Marine