Fête Nationale : Les marins défilent à Bordeaux

Ce dimanche 14 juillet, place des Quinconces à Bordeaux, se déroulait la cérémonie de commémoration de la fête nationale. Dès 19h30 les bordelais et les nombreux touristes présents voyaient l’arrivée des autorités civiles et militaires.

Le général de corps aérien Jean Rondel, commandant les forces aériennes, et la zone de défense Sud Ouest était accompagné de madame Fabienne Buccio, préfète de la Région Nouvelle Aquitaine,  de monsieur Nicolas Florian maire de Bordeaux, et du capitaine de frégate Fabrice Demeusy, commandant de l’unité marine de Bordeaux et adjoint du COMAR, ainsi que de plusieurs élus, députés et sénateurs de la Gironde.

Devant un public nombreux, au rythme de la musique des forces aériennes de Bordeaux, le général Rondel a passé en revue le millier d’hommes et de femmes, civils et militaires des ministères des armées, de l’intérieur, de l’économie et des finances en charge de la sécurité des aquitains.

Dans un contexte sécuritaire tendu suite aux attentats et à la situation internationale, cette cérémonie interarmées et interministérielles rappelait l’unité de la France et de l’Etat face aux menaces.

On notait la présence des personnels des trois armes – terre, air, mer – auxquelles étaient associés les personnels de santé, les membres de la Police Nationale, de la Gendarmerie et des Douanes, les pompiers du SDIS 33 ainsi que les réservistes symboles du lien armée / nation.

Avant le défilé, les autorités ont  procédé à des remises de médailles à des citoyens civils et militaires particulièrement méritants de part leurs fonctions ou leurs actes de courage.

A 20h00 le défilé commençait …

Venaient alors des troupes à pied avec successivement les élèves officiers de Saint Maixant, les gendarmes,  les jeunes gens  du SMU,  les troupes cynophiles du 17ème groupe d’artillerie, les bisons du 126ème RI de Brive. Le public voyait arriver ensuite les fantassins du 57 RI de Bordeaux,  une escouade de parachutistes du 13ème RDP, les aviateurs de la BA 106 et du détachement 204 de Mérignac,  les hommes et femmes du GSBDD, les médecins et infirmiers de l’hôpital Robert Piqué.

La Marine Nationale était aussi présente via les jeunes stagiaires et les réservistes de la Préparation militaire Lieutenant de Vaisseau Cruchet dont la marche fût saluée par les applaudissements d’un public sensible à la jeunesse et l’allant des marins.

      

Vinrent ensuite les compagnies motorisées de la Police Nationale, de la Gendarmerie, des Douanes, et véhicules rouges des pompiers du SDIS 33, et in fine dans un pas plus lent,  sous des applaudissements nourris, les anciens combattants.

Le défilé s’achevait et le public levait les yeux au ciel pour admirer les sauts, la précision des vols et des atterrissages des chuteurs opérationnels des commandos parachutistes de l’air CPA 30 et du 13ème RDP sur la place des Quinconces.  La musique des forces aériennes donnait l’aubade,  la cérémonie se terminait et les Bordelais pouvaient se presser sur les quais pour danser et assister au tir du feu d’artifice.