Fin de l’arrêt technique du BCR SOMME

Après cinq mois d’arrêt technique dans le bassin du fond de la Penfeld, à Brest, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme vient de reprendre du service. Le chantier a été conduit par CNN MCO, titulaire du contrat de maintien en condition opérationnelle des trois BCR de la Marine nationale. « La durée d’immobilisation au bassin s’est étalée entre le 9 janvier et le 14 mai.  Durant cette période,  les équipes de CNN MCO ont réalisé d’importants travaux de remise à niveau : visite des lignes d’arbre bâbord et tribord, visite des moteurs diesels et des réducteurs, travaux de renforcement de la chaise ligne d’arbre, désamiantage de locaux, réfection de la cuisine et des locaux de vie des équipages. Les équipes ont accompli de très gros travaux de peinture au niveau des œuvres vives, œuvres mortes et superstructures. Suite au renouvellement de ce potentiel technique et esthétique, le navire a quitté la Penfeld le 14 mai dernier », explique la société bretonne.

145 jours d’arrêt technique majeur à Brest ont permis aux équipes de CNN MCO (société du groupe Endel Engie, spécialisée dans le maintien en condition opérationnelle de navires, la gestion et l’entretien de bâteaux), de réaliser  sur la SOMME l’ensemble des opérations de maintenance indispensable.

Long de 157 mètres pour une largeur de 21 mètres pour un poids avoisinant les 18.000 tonnes en charge,j le BCR SOMME  assure le ravitaillement des unités de combat en combustible, armement, pièces détachées et vivres depuis 1990, année de son entrée en service.

Cette capacité permet à une force navale de conduire des opérations de longue durée en mer. Les BCR peuvent ravitailler 2 à 3 unités simultanément et sont également capables d’accueillir un état-major de conduite d’opérations aéromaritimes