La flotte française bientôt en exercice

Une vingtaine de bâtiments, dont le Charles de Gaulle et son groupe aérien embarqué, ainsi que quatre navires étrangers, vont évoluer la semaine prochaine au large de la Provence. Ces unités sont mobilisées pour PEAN, exercice tactique constituant la phase finale de la préparation opérationnelle du groupe aéronaval français avant son prochain déploiement, prévu début 2020. « Cet entrainement a pour but de forger la capacité de la force navale à opérer dans tous les domaines de lutte (anti-sous-marine, antinavire, anti-aérienne, etc.) et d’accroître le niveau d’entraînement de l’ensemble des unités et équipages composant le groupe aéronaval. Moins de 6 mois après la fin de la mission Clemenceau conduite au printemps dernier, PEAN 19 redonne à la France un groupe aéronaval entrainé et prêt au combat », explique la Marine nationale.

Lire la suite de l’article de Vincent Groizeleau pour Mer et Marine