Le BCR Somme en mission Corymbe et dans l’exercice Grand African Nemo

Pour la première fois depuis sa création en 1990, la mission Corymbe de présence permanente de la Marine nationale dans le golfe de Guinée est assurée par un bâtiment de commandement et de ravitaillement. Il s’agit de la Somme, basée à Brest et qui vient de rejoindre l’Afrique de l’ouest.

Pendant ce déploiement, la Somme, la frégate de surveillance Germinal basée aux Antilles et l’avion de surveillance maritime Falcon 50 stationné à Dakar participeront à Grand African Nemo.

Grand African NEMO 2019 se déroulera entre le 28 octobre et le 5 novembre et se terminera par un VIP Day, la veille de l’ouverture du G7++ puis du symposium des CEMM du golfe de Guinée à Accra, au Ghana.

Zone stratégique, le golfe de Guinée, qui compte plus de 6000 kilomètres de côtes, voit transiter chaque année 140 millions de tonnes de marchandises rien que dans sa partie occidentale, soit un quart du trafic maritime africain. C’est l’une des principales zones de production pétrolière de la planète et elle abrite d’importantes ressources halieutiques. Mais la région doit faire face à de nombreux problèmes sécuritaires, facteurs potentiels de déstabilisation, actes de piraterie,  trafics de drogues et d’armes, pêche illicite, risques de pollution, terrorisme…

Dans ce contexte, le renforcement des actions en matière de sécurité maritime est un élément important pour la stabilité de la région. 

Les Etats de l’Afrique de l’Ouest et centrale se sont engagés, lors de sommets de Yaoundé en 2013 et de Lomé en 2016, à coordonner la lutte contre l’insécurité maritime dans le golfe de Guinée. De nombreuses initiatives (nationales, européennes ou internationales) soutiennent la montée en puissance de l’architecture interrégionale de sûreté maritime africaine et participent à la sécurisation de la zone. La France s’est engagée dans le soutien opérationnel de ce processus au travers des exercices African Nemo. Ceux-ci assurent une cohérence de l’action avec les marines riveraines en s’appuyant sur un scénario réaliste s’inspirant d’enjeux régionaux. African Nemo aborde l’ensemble du spectre de la sécurité maritime : la lutte contre la pêche illégale et les pollutions en mer, contre la piraterie, contre le terrorisme maritime, et l’assistance à navire en difficulté. 

Source SIRPA