Le BSAM Garonne en route vers le Grand Nord

Moins d’un mois après la participation du patrouilleur Fulmar et d’un avion de surveillance maritime Falcon 50 à l’exercice franco-danois Argus au Groenland, le bâtiment de soutien et d’assistance métropolitains (BSAM) Garonne fait route vers les régions arctiques.

Dernier des quatre nouveaux BSAM, la Garonne a appareillé de Brest le 9 septembre pour le déploiement de longue durée préalable à son admission au service actif. Ce déploiement  de 3 mois en mer emmènera le BSAM Garonne en Islande, puis au Groenland où il effectuera  à son tour avec les Danois un exercice d’assistance en mer et de lutte antipollution.

Il se dirigera ensuite vers le Canada pour un entraînement avec les garde-côtes puis vers les Etats-Unis pour un “passex” (passing exercice) avec la marine américaine, avant son retour vers son port base Brest.

Armés de deux équipages de 17 marins chacun, les BSAM assurent des missions très diverses de soutien des forces, de sauvegarde des personnes et des biens et de soutien maritime. Cela comprend le remorquage de grandes unités de la marine, des missions de sauvetage de vies humaines et de protection de l’environnement, la lutte contre les pollutions maritimes ou des travaux d’ancrage.