Quelle stratégie pour la France en Indo-Pacifique ?

Source DGRIS

A l’occasion de la 18e édition du Shangri-La Dialogue, organisé annuellement par l’International Institute for Strategic Studies à Singapour, Mme Florence PARLY, Ministre des Armées, a présenté à ses homologues la nouvelle version du document de référence sur la politique de défense française en Indopacifique : La France et la sécurité en Indopacifique – 2019 (1). L’édition 2019 souligne l’engagement fort de la France, sur le long terme, à développer avec les États de la région des interdépendances utiles ainsi que des actions conjointes au bénéfice de la sécurité commune. Cette région englobe les océans Pacifique, Indien et Austral, où la France a des intérêts particuliers:  1.6 millions de Français dans les DOM-TOM, plus de 200000 ressortissants français expatriés et 9 des 11 millions de km2 de la ZEE,  plus d’un tiers des exportations françaises hors Union européenne et plus de 40 % des importations hors U.E.

Toute crise  en Indo-pacifique a des répercussions directes pour la France et l’Europe. Hors le  contexte sécuritaire y est en dégradation,  les tensions sont multiples : compétition sino-américaine, crise nucléaire nord coréenne, conflits territoriaux, conséquences sécuritaires du changement climatique.

Pour préserver son influence et sa capacité d’action afin de maintenir un environnement sécuritaire propice à ses activités économiques et politiques et  la France a conçu une La Stratégie de défense française en Indopacifique – 2019 (1).

Cette stratégie n’est dirigée vers aucun pays mais vise à protéger les citoyens, les territoires et les intérêts français et à ,promouvoir la paix et la stabilité dans la région.

Promouvoir le dialogue et le multilatéralisme est au coeur de cette stratégie.